Roularta lance Deze Week, le nouvel hebdo gratuit

03 janvier 2017

Le mercredi 18 janvier, Roularta Media Group lance son nouvel hebdomadaire “DEZE WEEK” et transforme “De Streekkrant” en “Deze Week”, un journal gratuit pour toutes les villes et communes de Flandre. Ce n’est pas la première fois que les titres gratuits du groupe changent de nom. Voici 63 ans, Roularta a vu le jour avec le titre “Advertentie”, rebaptisé ensuite “Groep E3” (avec des éditions anversoise, gantoise, etc.) avant de devenir “De Streekkrant” il y a 30 ans. Cette marque est devenue aujourd’hui un terme générique, le mot “streekkrant” (“journal régional”) étant entré dans le langage courant et même dans le dictionnaire néerlandais de référence, le Grote Van Dale. Le groupe médiatique est toutefois d’avis que dans les grandes villes, le nom “De Streekkrant” n’est plus approprié, de même qu’il serait difficile d’imposer un journal qualifié d’urbain dans de petites localités. C’est pourquoi le groupe a décidé d’adopter un nom nouveau et d’opter pour une nouvelle formule, inspirée par le succès de l’autre hebdomadaire gratuit du groupe, “De Zondag”, un vrai journal faisant la part belle à l’information locale.

Des éditions moins nombreuses, mais plus grandes
Partant de la constatation que dans les petites villes, certains petits annonceurs disparaissent alors que de nombreux autres se développent et s’adressent à un marché plus étendu, Roularta regroupe des petites éditions et propose un journal plus épais avec davantage d’annonceurs et de pages rédactionnelles, décliné en 34 éditions régionales. L’objectif est de produire en moyenne 40 à 48 pages, dans toutes les villes et communes de Flandre.

Étude de marché et enquête lecteurs
Une enquête approfondie, menée au préalable auprès d’un groupe de lecteurs et de nonlecteurs dans chaque catégorie d’âge, et représentatif de la population flamande, a révélé que les lecteurs souhaitent recevoir chaque semaine un journal offrant surtout des informations régionales et locales. Le public veut savoir ce qu’il y a à faire près de chez lui sur le plan des loisirs, des sorties culturelles et autres, mais aussi quelles actions, quelles offres, quelles réductions sont proposées par les commerçants locaux, il veut être informé des portes ouvertes, des maisons témoins à visiter, etc. Interrogés sur la distance qu’ils sont prêts à parcourir pour effectuer un achat déterminé, les participants à l’enquête ont indiqué un rayon d’action moyen de 20 kilomètres, suivant le type d’achat.

Distribution le mercredi
Désormais, “Deze Week” sera distribué le mercredi, principalement en diffusion toutes boîtes. Dans certains centres urbains, la distribution sera également assurée via des présentoirs dans des magasins de journaux et des commerces locaux, des bibliothèques, etc. situés à des endroits soigneusement sélectionnés. La sortie le mercredi permet au lecteur de se préparer au week-end. Dans de nombreux ménages, c’est la femme qui planifie le week-end, et c’est elle aussi qui décide des achats au quotidien. “Deze Week” entend se tourner vers l’avenir plutôt que de relater les faits passés. C’est un journal qui aide à programmer.

Un vrai journal
La une de “Deze Week” est rédactionnelle à 100 % et ne contient aucune publicité. Elle est suivie des pages d’actualité, consacrées essentiellement aux nouvelles régionales et locales, avec notamment une rubrique sportive et des rubriques pratiques dédiées au divertissement, à la maison et au jardin, une rubrique culinaire, etc. Pour finir, le journal propose des offres d’emploi (Streekpersoneel.be), une rubrique immobilière et des annonces notariales. “Deze Week” entend nouer le dialogue avec ses lecteurs et poursuivre une interaction maximale en proposant mots croisés et concours, recettes et agendas, etc

Les plus grands journaux du pays
Avec 2,75 millions de lecteurs, “De Streekkrant” est aujourd’hui le plus grand journal de Flandre. Suivant l’enquête CIM, “De Streekkrant” compte 0,7 lecteur par exemplaire. Avec 1,50 millions de lecteurs et 2,3 lecteurs par exemplaire, “De Zondag” est le deuxième journal du pays ; il est distribué exclusivement le dimanche. “Deze Week” entend soutenir en semaine, sur le plan du contenu, la comparaison avec sa publication sœur “De Zondag” et assurer avec elle un service complet en offrant une information pertinente, pratique et surtout locale.

 

ContactLuk Wynants
Directeur général Roularta
Roularta Local Media

Inge Claerhout
Directeur Roularta Local
Media Zellik

Xavier Bouckaert
CEO
Tel+32 3 241 16 13+32 2 467 56 26+32 51 26 63 23
E-mailluk.wynants@roularta.beinge.claerhout@roularta.bexavier.bouckaert@roularta.be